Que regarder pour choisir sa tondeuse à gazon thermique ?

Que regarder pour choisir sa tondeuse à gazon thermique ? post image

La tondeuse thermique est l’outil de jardinage idéal pour les grands jardins, de plus de 1000 m2. Longtemps réservée aux professionnels, la tondeuse thermique s’invite aujourd’hui dans de plus en plus de foyers de particuliers, qui saluent sa puissance et sa performance.

Efficace sur tous les types de gazons, ainsi que sur les herbes hautes et les mauvaises herbes, la tondeuse thermique est un allié de choix pour les jardins les plus exigeants en tonte.

De fonctionnement sans fil et autonome, elle convient également parfaitement aux jardins arborés ou parsemés d’obstacles. Son moteur 4 temps puissant fonctionnant au carburant sans plomb assure une longue durée de travail.

La tondeuse thermique ne présente cependant pas que des avantages :

  • Plus lourde qu’une tondeuse électrique, la tondeuse thermique est par conséquent moins maniable et un peu moins facile d’utilisation pour les non initiés.
  • Le moteur thermique génère plus de bruit lors de l’utilisation, ce qui peut être désagréable, surtout pour les grandes surfaces de tonte.
  • L’entretien de la tondeuse thermique est plus rigoureux, du fait du moteur thermique, et demande quelques connaissances basiques en bricolage et mécanique.

tondeuse-thermique

Comment choisir sa tondeuse thermique ?

La tondeuse thermique est un appareil robuste qui vous permettra de venir à bout de la corvée de tonte rapidement et efficacement, et ce quelque soit le type de gazon.

Mais avant de faire votre choix, nous vous proposons ce guide d’achat tondeuse thermique, qui a pour but de vous éclairer concernant les points importants à regarder avant de faire votre choix.

Le moteur et la puissance

Le moteur 2 temps a depuis longtemps été délaissé au profit du moteur 4 temps, à démarrage plus facile, couple plus élevé et bonne puissance. De plus un moteur 4 temps dispose d’un réservoir séparé pour l’huile, vous n’aurez donc pas besoin de faire le mélange vous-même.

NB : La présence d’un indicateur du niveau d’huile et de carburant est un plus et permet une meilleure gestion de la tonte, ainsi que d’optimiser l’entretien.

La puissance de la tondeuse thermique est un bon indicateur de la performance globale de la machine. Optez pour un modèle dont la puissance est comprise entre 1500 et 2000 W au moins, pour une tonte efficace.

La fonction autotractée

tondeuse-thermique-pelouse

Les tondeuses thermiques étant bien plus lourdes que les tondeuses électriques, il existe une fonction permettant d’atténuer le poids de l’appareil, la fonction tondeuse autotractée.

Il s’agit en fait d’une aide à la pousse par traction, très appréciable d’une part si la tondeuse est lourde, pour diminuer la fatigue liée à son utilisation. D’autre part elle devient indispensable dès lors que votre terrain est en pente.

La largeur et la hauteur de coupe

La largeur est le paramètre qui détermine en partie le rendement de la tonte. Plus la largeur de coupe est grande, moins vous ferez d’allées et venues sur la pelouse, mais en contre partie plus la tondeuse sera large, et donc un peu moins maniable.

Le réglage de la hauteur de coupe est également un critère à prendre en compte pour obtenir le meilleur résultat de tonte.

En effet grâce à l’ajustement de la hauteur de coupe, vous pourrez adapter la coupe à l’avancement de la croissance de votre gazon, et avoir une pelouse saine en toutes circonstances.

Préférez un réglage centralisé de la hauteur de coupe, moins fastidieux qu’un réglage roue à roue, quoique moins précis.

Le ramassage des déchets de tonte

Il existe plusieurs types de ramassage des déchets verts résultant de la tonte, le plus courant étant le bac de ramassage en plastique. Choisissez-le de grande capacité, facile à retirer, à vider et à raccrocher, cela vous fera gagner beaucoup de temps !

Certaines tondeuses thermiques, en plus du bac collecteur, proposent d’autres systèmes d’éjection :

  • L’expulsion latérale, qui nécessite impérativement de ramasser les déchets après la tonte, ce qui rallonge d’autant plus le temps que vous passerez à vous occuper de votre pelouse. Les déchets de tonte grossiers asphyxient le gazon, il doivent donc être récoltés en fin de tonte.
  • La fonction « mulching » est une technologie qui permet de hacher l’herbe très finement au fur et à mesure de la tonte. Les débris fins se distribuent sur la pelouse et servent de fertilisant naturel, paillis protecteur et nutritif. Cette fonction est présente sur presque tous les modèles de tondeuses thermiques.

Le système de démarrage

Il en existe deux, et présentent chacun leurs avantages et leurs inconvénients :

  • Le démarrage manuel, à l’aide d’un lanceur est un système fiable et solide. Pour démarrer il faut tirer vigoureusement sur la poignée dont la corde est reliée au bloc moteur. Cette technique peut cependant être fatigante.
  • Le démarrage électronique est plus simple et plus confortable, mais il nécessite une batterie pour fonctionner et les modèles disposant de ce type de démarrage sont généralement plus chers à l’achat.

L’habillage et le carter de la tondeuse

C’est un facteur de solidité d’une part, et de légèreté d’autre part, et donc un critère à ne pas négliger. Ainsi un habillage plastique est beaucoup plus léger mais moins résistant qu’un habillage en tôle d’acier ou en fonte d’aluminium.

Concernant le carter, plusieurs options s’offrent à vous :

  • S’il est en plastique, préférez le en ABS, matériau composite résistant aux chocs.
  • La tôle d’acier est résistante mais exigeante en entretien
  • L’aluminium permet de réduire les vibrations lors de l’utilisation.
Un moteur thermique demande un entretien régulier !

Un moteur thermique demande un entretien régulier !

L’ergonomie et la sécurité

La présence d’unguidon ergonomique réglable à hauteur est indispensable sur les tondeuses thermiques, du fait notamment de leur poids.

Pour vous assurer une grande maniabilité, choisissez un modèle doté de roues de gros diamètre et de préférence montées sur un roulement à bille.

Concernant la sécurité, certains modèles disposent d’une lame débrayable pour pouvoir vider le bac sans éteindre la tondeuse.

Nos tests

Nos testeurs s’en sont donné à coeur joie sur les modèles suivants, n’hésitez pas à y jeter un oeil :

Conclusion

La tondeuse thermique est un bon choix si vous possédez un jardin d’au moins 1000 m2, car la puissance délivrée par le moteur thermique vous assurera une bonne efficacité de coupe et un résultat à la hauteur quelque soit le type d’herbe ou de gazon.

Robustes, les tondeuses thermiques restent néanmoins plus exigeantes en entretien que les tondeuses électriques, avis aux non initiés !

Maintenant à vous de juger quel modèle est le plus approprié pour répondre à vos propres besoins en jardinage, nous espérons que ce guide d’achat vous aura aidé dans votre choix !

Prêt à franchir le pas pour votre jardin ? Nous vous proposons un panorama des différents modèles disponibles sur le marché en détaillant leurs spécificités, pour vous aider à faire votre choix.

Montrer
Masquer