Tondeuse thermique : vos questions, nos réponses !

Tondeuse thermique : vos questions, nos réponses ! post image

Choisir sa tondeuse thermique

ℹ️ Cela va sans dire, mais ces conseils ne doivent pas remplacer ceux de professionnels qui vous conseilleraient ! Privilégiez toujours la sécurité lorsque vous utilisez, entretenez ou entreposez votre équipement.

Nous réalisons ici un petit guide des questions souvent posées par nos lecteurs et qui ne trouvent pas de réponses satisfaisantes sur le net.

Vous vous posez des questions de règlages, d’entretien ou d’installation de votre tondeuse thermique ? Allons-y !

Tondeuse électrique ou tondeuse thermique ?

En bref : électrique pour la praticité, thermique pour l’efficacité !

Il n’est pas question ici de dire que la tondeuse thermique est meilleure que la tondeuse thermique ni inversement. Tout dépend de l’usage que vous souhaitez faire pour votre tondeuse.

Une tondeuse électrique a une puissance tournant autour de 1500 watts. Il existe même des modèles dont la puissance est inférieure à cela. C’est un modèle facile à démarrer et à utiliser.

La tondeuse électrique est peu bruyante. Elle ne gène pas vraiment l’utilisateur, encore moins le voisinage.

L’entretien est facile pour une tondeuse électrique. C’est en effet une machine de type plug-and-play que l’on démarre sans problème et que l’on arrête une fois la tonte du gazon terminée.

La puissance de la découpe est limitée pour une tondeuse électrique. Voilà pourquoi ce modèle de tondeuse est conseillé pour les petits jardins ou les jardins de taille moyenne.

Un des soucis qui gène avec la tondeuse électrique, c’est la présence d’un long fil d’alimentation qui peut gêner lors de l’utilisation de la machine.

Il existe des modèles de tondeuses électriques sans fil. Néanmoins, la performance des batteries utilisées n’est pas encore fiable. La tondeuse électrique sans fil relève surtout d’une trouvaille originale mais qui est encore à améliorer.

La tondeuse thermique est surtout prisée des personnes qui utilisent une tondeuse de façon intensive ou qui ont un grand jardin.

Ce type de tondeuse intégrant un moteur à combustion ou à explosion délivre une très grande puissance. Cela rend le temps de tonte du gazon rapide.

Le souci avec une tondeuse thermique, c’est plutôt un entretien plus poussé. De plus, ce type de tondeuse fait beaucoup de bruit du fait de sa puissance.

La tondeuse thermique est plus polluante qu’une tondeuse électrique. Cela, puisqu’il y a dégagement de l’odeur des carburants que vos utilisez pour votre appareil.

En contrepartie de la puissance, une tondeuse thermique est de nature lourde. Voilà pourquoi la plupart des utilisateurs cherchent un modèle autotracté pour ne pas se fatiguer à chaque utilisation de ce type de machine.

→ Découvrez notre choix de la meilleure tondeuse électrique et de la meilleure tondeuse thermique !

Quelle est la meilleure tondeuse thermique ?

En bref : Cela dépend de votre budget ! Nous vous disons tout ici

Les tondeuses thermiques se distinguent par leur puissance mais aussi leur capacité à tondre une pelouse en un laps de temps record.

Ce sont les modèles phares qui suscitent l’engouement des professionnels mais aussi des particuliers ayant un grand jardin.

Une tondeuse thermique fonctionne à l’essence ou au diesel. Le mode de fonctionnement est surtout mécanique, à la manière d’une voiture. Ce type de machine se distingue par sa grande puissance.

Un passage facile et rapide.

Un passage facile et rapide.

La puissance délivrée par une tondeuse thermique est comprise entre 1500 watts à 5000 watts, voire plus. Plus la puissance de l’appareil est élevée, plus il est capable de tondre votre pelouse à une vitesse exceptionnelle.

Il est d’usage de choisir une tondeuse thermique avec une motorisation à 4 temps. Ainsi, l’huile, comme le carburant, a chacun son réservoir. Le mélange se fait de manière automatique quand le moteur tourne. Vous n’avez plus à doser l’huile à verser dans le carburant.

Il est important de choisir une tondeuse thermique avec une large surface de coupe. Comme cela, vous n’aurez pas à faire de nombreux va-et-vient pour terminer votre tonte de gazon. Cela se fait rapidement puisque votre machine à tondre est puissante.

Pensez à une tondeuse thermique avec un carter en plastique ABS. Ce matériau résiste parfaitement aux chocs. De plus, c’est un habillage qui participe à l’allégement de votre tondeuse thermique.

Rien ne vous empêche aussi de choisir une tondeuse thermique avec un carter en fonte d’aluminium. Ce matériau, quant à lui est parfaitement résistant et participe grandement à la réduction des vibrations lors de l’usage de la machine.

Niveau système de démarrage, vous avez le choix entre un démarrage manuel et un démarrage électronique. La deuxième option est la plus intéressante car vous n’aurez pas à vous fatiguer en tirant sur une poignée. Utilisez tout simplement une batterie performante.

La meilleure tondeuse thermique ? Vous avez le choix entre de nombreuses marques phares : Makita, Einhell, TCK, McCulloch Les garanties proposées tournent autour de 2 ans. Quelques enseignes proposent même une garantie jusqu’à 10 ans pour certaines marques.

→ Découvrez notre choix des meilleures tondeuses thermiques !

Qu’est-ce qu’une tondeuse thermique poussée ?

Une tondeuse poussée, c’est l’assurance de vous économiser en toute sécurité !

La tondeuse thermique poussée est tout simplement une tondeuse à pousser pour que le système de découpe fonctionne. Autrement dît, il faut toujours un conducteur qui pousse la machine même si le système de découpe est activé par un moteur.

La tondeuse thermique poussée est généralement pourvue de roues. Cela facile son déplacement sur la pelouse lors de son utilisation.

La tondeuse thermique poussée suscite l’engouement par sa puissance et sa vitesse d’exécution. Néanmoins, elle est généralement très bruyante. Certains modèles sont à utiliser sous conditions car le décibel est matière à gêner grandement l’entourage.

Une belle pelouse grâce à la tondeuse thermique

Une belle pelouse grâce à la tondeuse thermique

Le système de découpe est activé par un moteur à explosion ou à combustion. A cela doit se mélanger, à dose précise, de l’huile pour moteur pour que l’appareil fonctionne correctement.

Une tondeuse thermique poussée ne se meut pas automatiquement ni choisir une direction à la manière d’un robot ménager. Il faut toujours une personne qui la pousse pour qu’elle puisse fonctionner correctement.

La tondeuse thermique est également connue pour son poids significatif. Il est donc logique que des utilisateurs cherchent un modèle avec une fonction supplémentaire pouvant ne pas faire ressentir ce poids important lors de l’utilisation de la machine.

Il existe donc des modèles de tondeuses thermiques poussées avec système d’auto-traction. Ce procédé est une aide efficace au déplacement de la tondeuse thermique sur la pelouse, notamment quand il y a des pentes et des petites descentes.

Il est toujours judicieux de choisir une tondeuse thermique poussée avec un moteur à 4 temps. Comme cela, le mélange huile/carburant sera plus précis puisqu’automatique. Vous serez également libéré de l’obligation de verser de l’huile à dose précise dans le réservoir à carburant.

Vous avez l’embarras du choix concernant la marque de votre tondeuse thermique poussée. Le tout est de choisir parmi des marques dont la réputation n’est plus à prouver à l’instar de Bosch, Einhell…

→ Découvrez notre choix des meilleures tondeuses poussées !

Conseils pour acheter

Comment choisir une tondeuse thermique ?

En bref : cela dépend de vos besoins, et de votre jardin !

Il n’est pas question de choisir sa tondeuse thermique à l’aveugle, sans savoir comment fonctionne ce type d’appareil et quelles sont les critères à prendre en considération pour son choix.

Les tondeuses thermiques sont nombreuses et diversifiées. Elles sont de toutes les marques. Plusieurs éléments peuvent les différencier, pour ne citer que la puissance, le design, les matériaux de fabrication…

Une tondeuse thermique est généralement indiquée pour un grand jardin ou un jardin moyen. Cela, puisqu’il s’agit d’un concentré de puissance qui assure la découpe de votre gazon ou pelouse efficacement et en un laps de temps record.

Un gazon qui donne envie !

Un gazon qui donne envie !

Une tondeuse thermique délivre une puissance à partir de 1 500 watts. Les plus robustes atteignent une puissance de l’ordre de 4 500 watts et même plus, à l’instar de la tondeuse thermique TDT5150DE de TCK qui délivre une puissance de l’ordre de 4 400 watts.

Optez pour une tondeuse thermique avec une motorisation 4 temps. Vous aurez ainsi les réservoirs de carburant et d’huile séparés. Vous n’aurez pas à doser l’huile à mélanger au carburant pour l’usage de votre tondeuse. Cela évite bien des soucis.

Une des raisons qui font qu’une tondeuse thermique s’altère en peu de temps, c’est que le niveau d’huile est très bas, voire inexistant que le propriétaire continue toujours de l’utiliser sur sa pelouse.

carburant-tondeuse

Il est donc important de choisir une tondeuse thermique avec indicateurs du niveau de carburant et d’huile.

Notez aussi qu’il faut garder un fond de réservoir pour le carburant à utiliser et qu’il ne faut pas descendre au niveau de ce seuil. C’est important pour l’entretien de la machine.

Choisissez une tondeuse thermique avec un bac collecteur assez large. Pour le confort et la qualité de découpe des herbes, vous pouvez aussi opter pour un modèle faisant de l’expulsion latérale des déchets ou une découpe fine des herbes grâce à la fonction « mulching ».

Cette fonction « mulching » vous permet d’avoir des débris fins qui se posent au dessus de votre pelouse et que vous pouvez utiliser comme paillis ou fertilisant.

→ Découvrez notre choix de la meilleure tondeuse électrique et de la meilleure tondeuse thermique !

Comment choisir une tondeuse thermique tractée ?

En bref : le guide d’achat tondeuse tractée c’est ici !

Une tondeuse thermique est gage d’efficience en matière de découpe d’herbes. Même pour un grand jardin, cet appareil effectue la tonte en très peu de temps et ce, quelle que soit la longueur des herbes.

Pour que votre tondeuse thermique soit gage d’efficacité, il est d’usage de choisir un modèle avec une grande largeur de coupe. Outre cette largeur importante de la coupe, préférez aussi une tondeuse thermique avec procédé de réglage de la hauteur de la coupe.

Une tondeuse thermique tractée pliable

Une tondeuse thermique tractée pliable

Avec une tondeuse thermique à grande largeur de coupe, vous faites quelques va-et-vient et la tonte est terminée. Le réglage de la hauteur de la coupe vous permet de définir le niveau de coupe de votre pelouse pour l’esthétique et la régularité de l’ensemble.

Choisir une tondeuse thermique à grande largeur de coupe revient toutefois à s’offrir un modèle à la fois robuste et lourd. Pour que la tonte ne soit pas un problème, il faut opter pour une tondeuse avec une fonction autotractée.

La fonction autotractée n’est autre qu’une aide automatique à la pousse au moment où vous utilisez votre tondeuse thermique. Cette fonction devient plus qu’indispensable quand vous avez à tondre la pelouse au niveau de pentes.

pelouse

Toujours pour la maniabilité et la sécurité de votre tondeuse thermique, choisissez un modèle avec de roues à gros diamètre. L’appareil pourrait ainsi rouler facilement sur votre gazon même si le terrain est légèrement accidenté.

Un guidon ergonomique réglable en hauteur peut vous être d’une grande aide au moment où vous utilisez votre tondeuse thermique. Ce guidon, aidé de la fonction autotractée, vous permettra de rouler aisément votre tondeuse sur le gazon sans vous fatiguer.

Il existe des tondeuses thermiques avec lame débrayable qui permettent de vider aisément le bac sans que vous ayez à éteindre votre appareil. Tout se fait en toute sécurité. Vous ne risquez aucunement de vous blesser.

Une tondeuse thermique vue de dessous !

Une tondeuse thermique vue de dessous !

Dans tous les cas, tenez compte de la marque de votre tondeuse thermique. La marque est déjà gage de qualité. En optant pour une tondeuse thermique griffée McCulloch, Makita ou Einhell, vous ne risquez pas de vous tromper quant à l’excellence de votre appareil pour la tonte du gazon ou de la pelouse.

→ Découvrez notre choix de la meilleure tondeuse tractée et découvrez ce qu’en pensent les utilisateurs !

Où acheter sa tondeuse thermique ?

Magasins de bricolage ou internet, vous aurez l’embarras du choix !

L’achat d’une tondeuse thermique peut se faire sans problème en ligne. Vous n’allez toutefois pas regarder un modèle en particulier et dire que vous allez vous l’offrir. Tenez compte de quelques critères avant achat.

Outre les différents éléments cités et qui sont à prendre en considération pour l’achat d’une tondeuse thermique, choisissez avec minutie le système de démarrage.

Vous avez à choisir entre un démarrage manuel, avec un lanceur ou un démarrage électronique.

démarreur-tondeuse-thermique

Le démarrage avec lanceur et poignée peut être fatigant, notamment si vous tirez avec force et que la machine ne démarre qu’après plusieurs essais.

Avec un système de démarrage électronique, tout est plus facile. Néanmoins, assurez-vous que votre batterie soit d’excellente qualité pour tout fonctionne à merveille.

Encore, tenez compte de l’habillage. Un habillage en plastique ABS est le plus recommandé. Ce type de plastique résiste aux chocs. De plus, il allège votre tondeuse thermique et participe grandement à sa robustesse et pérennité.

Vous pouvez avoir droit à un guide d’achat pour que vous puissiez choisir en toute sérénité. Les modèles de tondeuses thermiques vous sont présentés avec leurs qualités et leurs limites. Vous avez également droit à une indication des prix pour un choix optimal.

tondeuse-thermique-carter

Outre un guide d’achat, vous avez aussi un comparatif en lequel vous allez avoir plusieurs modèles de tondeuses thermiques. Une comparaison sera alors faite entre les différents modèles afin que vous puissiez choisir en toute connaissance de cause.

Vous avez encore une liste des meilleures tondeuses thermiques du moment, selon les utilisateurs, pour que vous puissiez fixer votre choix. Autrement dit, les modèles de tondeuses thermiques dont la vente a explosé vous sont indiqués.

Autre avantage, vous avez les noms et les marques de tondeuses thermiques de choix. Vous faites ainsi votre sélection parmi des modèles phares. Tout est question de votre appréciation de chaque modèle, de l’architecture de votre cour et pelouse mais aussi du budget à votre disposition.

→ Découvrez notre choix des meilleures tondeuses thermiques disponilbes sur le marché !

Entretien d’une tondeuse thermique

Comment entretenir une tondeuse thermique ?

En bref : les tondeuses thermiques sont beaucoup plus exigeantes en entretien !

La tondeuse thermique est l’un des modèles phares pour l’entretien d’un grand jardin avec une superficie allant jusqu’à 1 000 m2 ou plus.

Ce modèle de tondeuse se démarque par sa puissance. Quels que soient le type et la longueur de votre gazon ou pelouse, une tondeuse thermique vous satisfait quand à la qualité et la rapidité de la tonte.

L’entretien d’une tondeuse thermique commence au moment où vous fixez votre choix. Autrement dît, il est important de bien choisir sa tondeuse thermique afin de s’assurer de son efficience et de sa durabilité.

Optez pour un modèle de tondeuse thermique avec une puissance à partir de 1500 watts. Comme exemple de puissance thermique, vous avez la tondeuse TDT5150DE de TCK. Cette tondeuse a une puissance de 4400 watts, soit 6 CV environ.

L'aide d'un professionnel est parfois indispensable !

L’aide d’un professionnel est parfois indispensable !

Pensez à un modèle de tondeuse thermique à 4 temps. L’avantage avec ce modèle, c’est que les réservoirs pour huile et pour essence/diesel sont séparés. Le mélange se fait automatique sans nul besoin de votre intervention.

Si votre tondeuse thermique fonctionnant à l’essence, il est toujours important de laisser tourner le moteur pendant quelques minutes avant de l’employer. C’est essentiel pour l’entretien de la machine.

Si vous avez une tondeuse thermique qui fonctionne au diesel, n’oubliez pas le préchauffage de 30 secondes environ. Cela vous aide à entretenir efficacement votre tondeuse.

Après 3 a 4 séances d’usage, vérifiez toujours le niveau d’huile. Le mieux est surtout une tondeuse avec un témoin de carburant et d’huile. Comme cela, vous ne risquez pas de manquer l’épuisement de ces liquides qui font fonctionner correctement votre appareil.

prairie-fleurie

Si vous avez un système de démarrage électronique ou électrique, vérifiez régulièrement la puissance et la qualité de la batterie.

L’entretien de votre tondeuse thermique passe aussi par un usage régulier de l’appareil. Cela assure un meilleur entretien du moteur et de tous les systèmes mécaniques dans son sein. Vous ne craindrez pas ainsi la rouille à même de nuire au bon fonctionnement de la tondeuse.

Une tondeuse thermique avec des roues hautes montées sur des billes est une excellente idée. Un modèle façonné ainsi est facile d’entretien. Cela, puisque il vous sera aisé de la déplacer dans votre jardin sans l’agresser ni l’altérer.

Après utilisation de votre tondeuse thermique, tâchez de bien enlever les déchets de tonte qui restent dans le système de découpe. Pour cela, vous pouvez laisser tourner le moteur quelques minutes sans lui faire couper des herbes.

Si vous avez un compresseur, vous pouvez également souffler le moteur et le système de découpe avec. Cela permet d’enlever tous les débris qui peuvent empêcher le bon fonctionnement de votre tondeuse thermique.

Rangez votre tondeuse thermique dans un endroit sec, à l’abri d’une luminosité solaire intense mais surtout de l’humidité.

Veillez également à ce que votre tondeuse soit rangée dans un endroit proche de votre jardin. Comme cela, il ne vous sera pas difficile de la sortir et d’accéder immédiatement à votre jardin. C’est une bonne façon d’entretenir sa tondeuse.

→ Découvrez notre TOP 3 des meilleures tondeuses thermiques.

Comment réparer une tondeuse thermique ?

Pensez au SAV ou à la garantie de votre tondeuse avant l’achat !

Vous avez votre tondeuse thermique pendant plusieurs années déjà et vous connaissez un souci technique, voire une panne depuis quelques temps ? Si vous avez tout essayé quant aux manipulations de base sans aucun résultat, il faut faire réparer votre tondeuse.

Ne vous aventurez pas à ouvrir votre appareil et tenter de repérer les pannes si vous n’avez pas des compétences en mécanique et même en électronique et électricité. Vous risquez d’endommager votre appareil en faisant des fausses manipulations.

Nombreuses sont les formes des pannes pouvant vous inciter à louer les services d’un techniciens. Cela peut être une faille au niveau du système de coupe, une perte de puissance du moteur, un moteur qui tourne par à-coups, l’apparition d’une importante fumée…

pelouse-gazon-printemps

Si le problème se situe au niveau du moteur, votre réparateur tâchera de savoir si le carburant arrive bien au carburateur ou non. Cela passe par une vérification du filtre à carburant, de la durite…

Une vérification du comportement du lanceur est aussi au programme. Le réparateur vérifie la résistance du lanceur et traite le problème en fonction de son diagnostic.

Une vérification de la bougie se fait aussi de façon automatique et cela, dans presque tous les types de pannes mécaniques. Cela requiert également des compétences en circuit électrique et bien évidement des matériels adéquats pour les tests et diagnostics.

Le diagnostic et test peut encore concerner le filtre à huile et le filtre à air. Le but est de nettoyer tout ce qui encrasse votre tondeuse thermique pour qu’elle fonctionne correctement.

Toutes ces démarches sont indispensables pour repérer la source, ou les sources, de la panne qui empêche votre tondeuse de bien fonctionner.

Il arrive aussi que la panne touchant votre tondeuse thermique n’est ni mécanique ni électronique mais électrique, et inversement… Les sources du souci peuvent aussi être ces 3 parties à la fois.

Tout ce qu’il y a à savoir, c’est que le technicien procède toujours par gradation pour trouver la source du problème. Même si le moteur ne fonctionne pas, il n’est pas question de l’ouvrir immédiatement. Des tests préalables s’imposent car le souci peut venir d’un rien du tout.

Si votre appareil est encore sous garantie, veillez toujours à ce que ce soit votre fournisseur ou votre revendeur qui effectue les réparations de votre appareil. Comme cela, vous n’avez pas à débourser pour avoir à nouveau votre tondeuse thermique en bon état de marche.

Un beau gazon : un vrai bonheur !

Un beau gazon : un vrai bonheur !

Il arrive aussi que vous receviez un tout nouvel appareil remplaçant celui défaillant. Vous en avez droit quand votre tondeuse thermique est difficile à réparer et que le problème technique ne vient nullement d’un manque d’inattention de votre part.

Dans le cas où vous n’avez plus de garantie pour votre appareil, vous pouvez choisir de revenir vers votre fournisseur ou revendeur pour un dépannage, mais cette fois-ci payant.

Il vous est encore possible de louer les services d’un mécanicien et électricien capable de réparer votre tondeuse thermique. Soyez certain de ses compétences et expériences avant de lui confier votre machine.

→ Découvrez nos tondeuses thermiques favorites, parmi les modèles disponibles sur le marché.

Les possibles enquiquinements !

Tondeuse thermique qui cale

Tablez sur la garantie constructeur !

Une tondeuse thermique peut caler après quelques utilisations ou après plusieurs années. Tout dépend de la machine, de la façon dont vous l’entretenez mais aussi d’un éventuel défaut de fabrication.

Si votre tondeuse thermique cale après quelques séances d’utilisation, ne pensez surtout pas l’ouvrir pour tenter de la réparer. Effectivement, vous avez toujours une garantie vous permettant de profiter d’une réparation gratuite de votre appareil.

Nettoyer les lames : le béaba !

Nettoyer les lames : le béaba !

Si, après diagnostic et réparation par votre fournisseur ou revendeur, il est noté que la panne vient d’un défaut de fabrication, vous pouvez avoir droit à un tout nouvel appareil remplaçant celui défaillant.

Si la réparation est vite faite, votre appareil vous revient entièrement fonctionnel. Des conseils vous sont prodigués pour un meilleur entretien de l’appareil.

Dans la mesure où le problème survient après plusieurs années d’utilisation et que votre tondeuse thermique est déjà sans garantie, vous pouvez tenter de la réparer.

Pour une tondeuse thermique qui cale, vérifiez le niveau d’huile et la conduite. Vérifiez le filtre à air. Nettoyez tout ce qui encrasse.

Faites une vérification au niveau des fils pour le démarreur. Vérifiez la qualité de la bougie et si nécessaire, tâchez de la remplacer.

Lavez et réglez le carburateur. Pensez à utiliser du coton ou de l’éponge ainsi que de l’essence pour cela. Utilisez de l’épingle fine pour nettoyer les gicleurs.

Ensuite, gardez toujours un fond de réservoir pour le carburant que vous utilisez. Utilisez de l’huile de bonne qualité pour votre tondeuse thermique. Remplissez le réservoir d’huile jusqu’au niveau adéquat.

entretien-tondeuse-thermique

Attendez quelques minutes, le temps que l’appareil se repose un peu et que le carburant et l’huile soient bien stables. Démarrez votre appareil. S’il s’agit d’une tondeuse à gazon avec moteur à combustion, n’oubliez surtout pas le préchauffage diesel.

Si, malgré tout cela, votre tondeuse thermique continue de faire des siennes, n’insistez plus pour la réparer vous-même. Adressez-vous plutôt à un professionnel de la mécanique et de l’électricité.

Le problème peut en effet n’être pas uniquement mécanique mais aussi au niveau du circuit électrique. Laissez à un professionnel le soin de réparer votre tondeuse thermique.

→ Toutes ces tondeuses thermiques sont réputées pour leur qualité et leur robustesse, selon les utilisateurs.

Tondeuse thermique qui ne démarre pas

Attention : l’aide d’un professionnel peut être indispensable !

Un matin, vous vous décidez de vous lever tôt pour tondre le gazon. Malheureusement, votre tondeuse thermique refuse de démarrer. Vous essayez encore et encore mais rien ne va plus. Vous y passez environ une heure jusqu’à ce que vous abandonniez.

Vous pouvez ressentir le mécanisme du contacteur ou du système de démarrage fonctionner normalement. Dans ce cas, les vérifications doivent être au niveau du moteur et de tout ce qui tourne autour.

Vous devez par exemple vérifier le carburateur et le tuyau d’arrivée de l’essence, si c’est un moteur à explosion. Il peut également être indispensable de vérifier si la pompe à essence marche comme il faut ou non.

pelouse-saine

La bougie est également à vérifier et même à remplacer immédiatement. Bien évidemment, il est important de vérifier le niveau de carburant et d’huile. Assurez-vous encore que le filtre à air fonctionne comme il faut.

Si le problème ne vient pas du moteur, c’est là que vous devez vous concentrer sur le système de démarrage.

Si vous avez un système de démarrage manuel, avec un lanceur, il s’agit d’un système mécanique à ajuster ou à réparer. Tâchez tout simplement de faire les réparations selon le tenseur du lanceur et selon la réponse de la poignée quand vous tirez dessus.

Si vous avez un système de démarrage électronique, les vérifications se feront au niveau du système électronique. Il est aussi indispensable de vérifier la tension aux bornes des batteries pour vous assurer qu’elle fonctionne correctement.

Il vous est possible de prendre en main les réparations indispensables si vous avez des compétences en mécanique et en électronique. Le cas échéant, ne faites pas les choses de travers. Confiez les réparations à un professionnel confirmé.

Un moteur thermique demande un entretien rigoureux !

Un moteur thermique demande un entretien rigoureux !

Dans la mesure où votre machine est encore sous garantie, n’essayez même pas de l’ouvrir. Vous risquez d’endommager la scellée confirmant que l’appareil n’a pas encore été ouvert et perdrez ainsi tous vos droits.

Quand votre tondeuse thermique est encore sous garantie, amenez-la immédiatement chez votre fournisseur ou revendeur pour être réparée. Vous profiterez ainsi de la gratuité de leur intervention.

→ Pour éviter les problèmes, découvrez notre sélection des tondeuses thermiques.

Tondeuse thermique qui fume

Toutes nos astuces pour trouver des pièces détachées c’est ici !

Il arrive que votre tondeuse thermique fume beaucoup. Il ne faut pas s’alarmer tout de suite car cela peut ne pas être très grave.

Une tondeuse thermique dégage généralement de la fumée blanche ou bleue. Si cela se produit, empressez-vous de vérifier le niveau d’huile. Vous avez peut-être rempli le réservoir au-delà du seuil autorisé si bien qu’il y a une fuite créant de la fumée.

La fumée peut aussi résulter d’une huile pour moteur de qualité dérisoire. Tâchez de n’utiliser que de l’huile compatible avec votre appareil et également d’excellente qualité.

L’huile qui fuit peut également venir du carter. Vérifiez s’il y a une fuite quelque part.

Outre le réservoir et carter d’huile, il est aussi indispensable de vérifier le filtre à air et toute fuite pouvant venir du circuit d’air.

tondeuse-thermique

Il arrive en effet qu’une fuite d’air puisse entraîner un flux important d’air qui entre dans le carter. Cela entraîne une fumée importante puisque l’huile excédentaire remonte dans le reniflard.

Trop de fumée peut survenir après que vous ayez fait une vidange. Vous pourriez vous y être mal pris au point de faire bouger un peu le moteur d’où un problème d’inclinaison entrainant un excès de fumée.

Votre moteur peut encore respirer mal. Vous avez donc à nettoyer tout ce qui encrasse le moteur de votre tondeuse thermique. Pensez par exemple à changer de filtre à air et à remplacer la bougie.

Si toutes ces astuces ne marchent pas, il faut penser à s’attaque au moteur. Effectivement, l’excès d’huile peut encore venir d’un problème de segments, piston, cylindre…

Si vous n’avez pas de compétences en mécanique, notamment quand il est question d’ouvrir le moteur, confiez cette tâche à un professionnel confirmé.

Si l’appareil est encore sous garantie, vous n’avez qu’à l’amener chez votre fournisseur et revendeur et leur laisser le soin de réparer votre appareil. Tout se fait gratuitement.

Si la garantie est déjà consommée, assurez-vous des compétences du professionnel de votre choix pour la réparation de votre tondeuse à gazon.

→ Tabler sur un modèle fiable et populaire reste une sage décision ! Découvrez notre sélection ici.

Huiles et carburants

Quelle huile pour sa tondeuse thermique ?

Il ne faut surtout pas oublier l’huile, au risque de serrer le moteur !

Pour la pérennité de votre tondeuse thermique, il est d’usage de choisir un modèle avec motorisation 4 temps. De cette façon, l’huile et le carburant sont dans des réservoirs différents. Le mélange d’huile et de carburant se fait automatiquement dès que le moteur tourne.

Le choix d’une huile pour le moteur ne doit pas se faire avec négligence. Autrement dit, ce n’est pas parce qu’une huile pour tondeuse thermique fonctionne bien pour une machine donnée qu’elle doit forcement être compatible à la vôtre.

Choisir la bonne huile : une obligation !

Choisir la bonne huile : une obligation !

Choisissez entre de l’huile de type monograde ou multigrade. L’huile moteur de type monograde est convenable pour une tondeuse thermique dont le moteur tourne de façon fluide et à vitesse constante.

L’huile multigrade est une huile pour moteur qui contient des substances additives permettant de modifier la façon dont elle marche selon la température. Autrement dit, cette huile garde le moteur fluide qu’il fasse beau, qu’il pleuve ou qu’il neige.

L’huile multigrade est convenable pour une tondeuse thermique qui subit des variations de la température. Tout est question ici du climat typique de votre région. S’il est trop changeant, il est préférable de n’utiliser que de l’huile multigrade.

Notez encore que les huiles minérales sont les plus classiques du marché. Ce sont des types d’huiles qui fonctionnent correctement et entretien l’engrenage du moteur. Néanmoins, ces types d’huiles ont tendance à se figer quand il fait froid.

Le mieux est donc de choisir de l’huile pour moteur semi-synthétique ou synthétique. Ces types d’huiles sont conçues pour rester fluide quelle que soit le la température.

Tenez compte de tous ces paramètres quand vous choisissez une huile pour moteur pour votre tondeuse électrique. Mieux encore, demandez conseils à votre fournisseur ou revendeur. Exposez-lui ces différents éléments afin qu’il puisse vous aider au mieux.

Outre la qualité de l’huile à utiliser, vous avez aussi le côté prix et aussi la viscosité de l’huile à utiliser.

Le prix est différent selon l’huile de votre choix. Notez aussi que de l’huile très fluide s’épuise facilement contrairement à de l’huile visqueuse.

→ Notre sélection des meilleures tondeuses thermiques, c’est par ici.

Quel carburant pour sa tondeuse thermique ?

Quel que soit le carburant, la tondeuse thermique est une machine puissante !

Pour votre tondeuse électrique à moteur 4 temps, notez que l’huile se mélange automatiquement au carburant pour permettre le bon fonctionnement de votre tondeuse électrique.

Une tondeuse thermique peut fonctionner à l’essence ou au diesel. Tout dépend de la conception de l’appareil. Vous faites votre choix en fonction de cela. L’avantage du diesel, c’est que la consommation est réduite par rapport à l’essence.

Le diesel est moins coûteux sur le marché. L’inconvénient, c’est plutôt la pollution car l’évaporation diesel est assez néfaste pour la santé.

En ce qui concerne l’essence, vous avez l’avantage de la puissance. Effectivement, une tondeuse à gazon avec motorisation à essence est puissante par rapport à une autre fonctionnant au carburant diesel.

Pour l’entretien du moteur, notez que l’huile utilisée doit être adaptée au type de carburant. Si vous avez un moteur à combustion, c’est-à-dire du diesel, vous devez utiliser de l’huile API avec la lettre C suivant immédiatement ce sigle de 3 lettres.

tondeuse-thermique

Si vous avez un moteur à explosion, c’est-à-dire une tondeuse thermique fonctionnant à l’essence, la lettre suivant le sigle API sur l’huile à utiliser doit impérativement être le S.

Il existe maintenant des huiles pour moteur compatibles pour l’essence et le diesel sur le marché. Pour les reconnaître, vous avez le sigle API suivi immédiatement des lettres S et C.

Toujours pour l’entretien de votre tondeuse thermique avec motorisation à 4 temps, veillez à n’utiliser que de l’huile de conception récente.

Les huiles récentes pour moteur sont en effet conçues pour s’adapter à l’environnement, le climat et la qualité de l’engrenage faisant fonctionner votre appareil. Comment reconnaître les huiles de conception récente ?

Après le sigle API sur l’huile moteur et la lettre S et C, ou les deux, indiquant si l’huile est compatible pour motorisation à essence ou au diesel, vous devez avoir une lettre suivante à partir de F confirmant que l’huile est de conception récente.

Tenez compte de ces paramètres pour l’entretien de votre moteur !

Faites votre choix rapidement grâce au comparatif tondeuse thermique.

Quelle puissance pour sa tondeuse thermique ?

Une bonne puissance vous assurera un travail rapide et efficace !

La puissance du moteur se définit comme la capacité de l’appareil à effectuer un travail en un temps donné. Il est question ici de vitesse d’exécution du travail.

Quand la puissance est grande, il est clair que la tondeuse thermique est capable d’effectuer la tonte de la pelouse en un laps de temps record et ce, même si la surface à tondre est importante.

tondeuse-ejection-laterale

Une grande puissance de la tondeuse thermique peut toutefois aussi signifier grande consommation d’huile et de carburant. Il revient alors à chaque utilisateur de trouver le juste milieu afin de profiter d’une tondeuse puissante mais peu vorace en carburant.

La tondeuse thermique est le modèle le plus puissant du marché. Autrement dit, nous choisissons une tondeuse thermique quand nous utilisons ce type de machine de façon récurrente ou quand nous avons une grande surface à tondre régulièrement.

La puissance minimale convenable pour une tondeuse thermique est de 1500 watts. Ne vous offrez pas un modèle dont la puissance est inférieure à cela. Un tel appareil risquerait en effet de vous décevoir.

Encore, une tondeuse thermique d’une puissance tournant autour de 1500 watts est un modèle mini dédié à une petite pelouse. Vous avez toutefois l’avantage de la puissance et la vitesse lorsque vous tondez votre gazon.

Pour un modèle à puissance modérée, vous avez par exemple la tondeuse thermique GH-PM 40 P d’Einhell. Cet appareil délivre une puissance de 1660 watts. Il se démarque par son démarrage facile et sa capacité à tondre à grande vitesse.

tondeuse-thermique-jardin

Une tondeuse thermique à puissance plus élevée serait par exemple la PLM4120 de Makita. La puissance que cet appareil dégage est de l’ordre de 2040 watts.

Vous cherchez un mastodonte pour tondre régulièrement des pelouses à surface plutôt importante ? Pensez par exemple à tondeuse thermique M56-190AWFPX de McCulloch qui délivre une puissance de 3400 watts.

La puissance incarnée serait par exemple la tondeuse thermique TDT5150DE de chez TCK qui a une puissance de 4400 watts.

Faites votre choix !

→ Le comparatif tondeuse thermique est fait pour vous éclairer !

Démarrage, consommation, réglages

Combien consomme une tondeuse thermique

En bref : la consommation est généralement loin d’être faramineuse !

La tondeuse thermique et l’outil de tonte par excellence pour un gazon ayant une très grande superficie (à partir de 1000 m2).

Il faut savoir que ce type de tondeuse est doté d’un moteur thermique à essence ou diesel. Chaque client peut choisir le type de motorisation qui lui convient mais doit garder en tête qu’un moteur diesel est nettement plus bruyant qu’un moteur essence.

A noter également que les moteurs diesel se retrouvent surtout chez les modèles autoportés.

Côté consommation en carburant, il faut se référer à la cylindrée pour le savoir. La cylindrée quant à elle, varie selon le modèle de tondeuse thermique.

Pour un modèle poussé, la cylindrée va de 130 cm3 à 170 cm3. Un tel moteur développe une puissance d’environ 3,5 CV à 5 CV. La largeur de la carter quant à lui va de 40 cm à 50 cm selon le modèle. La consommation en carburant quant à elle est d’environ 1l/h.

pelouse-mulching

Une tondeuse autotractée, quant à elle, présente une cylindrée comprise entre 150 cm3 et 190 cm3. Son moteur développe une puissance comprise entre 4 CV et 6 CV selon le modèle.

Le modèle conçu pour un terrain en pente développe généralement une puissance supérieure à 4 CV. La largeur du carter de la tondeuse autotractée va de 40 cm à 55 cm.

Bien que la tondeuse autotractée soit plus puissante qu’une tondeuse poussée, elle n’est pas pour autant gourmande en carburant. En effet, une tondeuse autotractée à moteur thermique consomme entre 1l et 1,3l par heure.

Pour ceux qui cherchent une tondeuse professionnelle, il leur est recommandé de porter leur choix sur une tondeuse autoportée. Ce modèle peut tondre un vaste terrain présentant de nombreux obstacles notamment des pentes ou encore des rochers.

Leur moteur présente une cylindrée comprise entre 300 cm3 et 650 cm3 et développe une puissance oscillant entre 9 CV et 13 CV selon le modèle. Le carter du moteur affiche une largeur comprise entre 65 cm et 110 cm.

Pour ceux qui cherchent une tondeuse thermique très économique, il leur est conseillé de choisir un modèle à moteur 4 temps de conception moderne OHV.

Ce type de moteur à soupapes en tête offre une bonne puissance sans être gourmand en carburant.

→ Découvrez notre choix de la meilleure tondeuse électrique et de la meilleure tondeuse thermique !

Comment démarrer une tondeuse thermique ?

En bref : système manuel ou électronique, à vous le choix !

La tondeuse thermique est un allié de taille aussi bien pour les particuliers que les professionnels du jardinage quand il s’agit de tondre la pelouse.

Ce type d’appareil se démarque par sa puissance, sa fiabilité et sa capacité à tondre une surface importante présentant ou non des obstacles.

Etant donné que ce type de tondeuse est équipé d’un moteur thermique, il faut bien vérifier son système de démarrage pour éviter les problèmes lors de l’utilisation.

Mais comment démarrer une tondeuse thermique ? Il faut savoir que ce type d’appareil de tonte est équipé soit d’un système de démarrage manuel, soit d’un système de démarrage électronique.

Le système de démarrage manuel est doté d’un lanceur. Afin de démarrer la tondeuse, il faut tirer avec force sur la poignée du lanceur qui est relié directement au bloc moteur.

tondeuse-thermique

Certes, cette technique promet d’être assez fatigante mais avec l’habitude, on finit par s’y faire. A noter qu’il s’agit du système de démarrage fiable et particulièrement solide.

Il faut compter des années avant qu’un système de démarrage manuel ne tombe en panne.

L’autre système de démarrage que l’on peut trouver sur une tondeuse thermique est le système électronique. Ce dernier a été conçu pour offrir confort et praticité à l’utilisateur.

Grâce à ce système, il suffit d’appuyer sur un bouton pour démarrer la tondeuse thermique. Toutefois, cette dernière doit être équipée d’une batterie qu’il faut remplacer en moyenne tous les deux ans.

Bien que ce système soit récent, il n’est pas pour autant plus robuste que le système manuel. En cas de panne, il faut recourir au service d’un électrotechnicien pour la réparation.

Le système de démarrage électronique est aujourd’hui le plus répandu sur les tondeuses thermiques. Toutefois, les modèles équipés de ce système sont nettement plus chers à l’achat par rapport à ceux dotés d’un système de démarrage manuel.

→ Découvrez notre TOP 3 des meilleures tondeuses thermiques

Comment régler une tondeuse thermique ?

Regardez bien toutes les fonctionnalités avant de faire votre choix !

Afin d’obtenir une tonte parfaite de son gazon avec une tondeuse à moteur thermique, il est recommandé de bien faire le réglage de la hauteur de coupe.

Il s’agit de l’unique réglage que l’utilisateur doit faire sur sa machine à moteur thermique afin que ce dernier offre un résultat de tonte impeccable.

Afin de réaliser le réglage et obtenir la bonne hauteur de coupe souhaitée pour le gazon, il faut agir sur les roues ou encore sur les liaisons au sol de la tondeuse.

Le réglage de la position du carter de tonte permet également d’obtenir la hauteur souhaitée pour le gazon.

Il est important de noter que le gazon green ne présente pas des herbes de même hauteur que celles d’une aire de jeux car le réglage de la hauteur de coupe n’est pas le même.

Voici comment procéder au réglage de la hauteur de coupe selon le modèle de tondeuse thermique.

Pour une tondeuse poussée sur coussin d’air, aucun réglage n’est possible tout simplement parce qu’elle ne possède pas de roues.

Pour ceux qui utilisent une tondeuse autoportée, le réglage se faut au moyen d’un levier que le pilote peut manœuvrer depuis son siège.

Grâce à ce levier, le carter est remonté ou descendu selon la hauteur de coupe souhaitée.

Dans le cas d’une tondeuse poussée ou autotractée, le réglage est réalisé avant même que la tonte ne commence. Selon le modèle de tondeuse, on peut assister à trois types de réglage.

choisir-sa-tondeuse-thermique

Certains modèles sont dotés d’un système de réglage indépendant. Pour cela, l’utilisateur agit directement sur les roues.

Ainsi, chaque roue est réglée tour à tour. Le travail est certes fastidieux mais le résultat est très satisfaisant.

En effet, il est possible de régler les roues d’un côté de manière à ce qu’elles soient plus hautes que celles de l’autre côté pour un meilleur franchissement des obstacles.

Le réglage peut également se faire au niveau des essieux. Lors de cette opération, chaque essieu (avant et arrière) est réglé à la hauteur souhaitée.

Le troisième réglage qui peut être effectué n’est autre que le réglage centralisé. Cette opération se fait rapidement grâce à une poignée présente au niveau du carter.

Montrer
Masquer